[Vidéo Acuité ] « L’examen de vue est la 1re brique de la nouvelle organisation de la filière visuelle », selon le Rof Actualités


La vidéo ici : https://tv.acuite.fr/acuite-tv/itw-andre-balbi-president-du-rof-mp4/player 

 

Le Rassemblement des opticiens de France (Rof) a publié une étude menée par Xerfi sur l’impact économique de la réforme 100% Santé jeudi dernier dont les 3 conclusions sont :

  • L’effet de la réforme est positif pour la santé visuelle de 15% des Français mais des mesures restent à prendre pour les 85% restants.
  • Son impact économique sur le marché est très majoritairement supporté par les opticiens.
  • Les complémentaires santé bénéficieront d’un effet financier excédentaire en optique. « Ils vont économiser environ 350 millions d’euros. Economies générées essentiellement par la baisse du remboursement de l’optique », confie à acuite.fr André Balbi, le président du Rof.

Signataire de l’accord en juin 2018, le président de Rof annonce la poursuite des discussions avec le gouvernement au sujet de :

  • La connaissance pour l’assuré du niveau de sa prise en charge complémentaire au moment de son achat;
  • Le tiers payant accessible chez tous les opticiens, notamment sur le 100% Santé;
  • La suppression du remboursement différencié dans les réseaux de soins. 

Selon André Balbi, la réforme ouvre aux opticiens de nouvelles opportunités notamment sur la prévention et de nouvelles délégations de tâches. L’avenir de l’opticien est d’être un professionnel de santé reconnu comme premier recours du parcours de soins visuels. « L’examen de vue est dans les années à venir, avec la prise en charge par l’Etat de la prestation, la première brique de la nouvelle organisation de la filière visuelle pour les opticiens », déclare-t-il.

Retrouvez en images l’interview d’André Balbi, président du Rof.

https://www.acuite.fr/acuite-tv/profession/152290/video-lexamen-de-vue-est-la-1re-brique-de-la-nouvelle-organisation-de-la 


- Lu 319 fois